Qui suis-je?

Après avoir passé mon adolescence sur les planches et devant la caméra (en amateur), je me suis lancée dans les études théâtrales à Montpellier pendant 4 ans. Cette période universitaire m’a permis de découvrir plusieurs domaines : la régie lumière, le théâtre pour enfants, les matchs d’improvisation, le café théâtre, le théâtre classique et pour terminer, la mise en scène.

C’est en Allemagne, à Hambourg que je continue depuis cinq ans mon parcours de comédienne, metteur en scène et de professeur de théâtre.

Pourquoi cette méthode dans mon travail?

Un comédien ne doit pas seulement dire un texte : il doit aussi parler, bouger, incarner physiquement son personnage. Mais comment faire autrement si le comédien ne connaît pas bien son propre corps, ses manies, ses limites, ses habitudes. Pour prendre conscience de tout ça, il faut une sensibilité corporelle qui n’est pas naturelle et qui peut s’acquérir grâce à la Méthode Feldenkrais. C’est avec cette qualité de sensation et de perception qu’un comédien pourra bien jouer des personnages qui sont à l’opposé de ce qu’il est, sans pour autant perdre de sa crédibilité.

Nous sommes tous des personnages dans notre vie et je pense que nous avons tous besoin de cette qualité de conscience de soi pour pouvoir évoluer et continuer de nous développer.

Formation

Universitaire et complémentaire

Mars 2009

Diplômée internationale (Euro TAB) e la méthode Feldenkrais : « travail sur le mouvement et son organisation dans le système nerveux ».

2005-2009

Formation à la méthode Feldenkrais à Hambourg.

1999-2003

Maîtrise d’Etudes Théâtrales (Université Paul Valéry, Montpellier), mention Très Bien.

1998

Baccalauréat Sciences Economiques et Sociales, mention Assez Bien.

Sprachkenntnisse

Französisch

Langue maternelle

Deutsch

Courant

Englisch

Courant

Über MichPortrait

« La prise de conscience par le mouvement mène à une meilleure connaissance de soi-même et à la découverte en soi de possibilités jusque là insoupçonnées. Au lieu de chercher à éviter de faire des erreurs, transformez-les plutôt délibérément en alternatives pour ce qui vous semble bon. Il se peut que vos définitions de « juste » et de « faux » s’inversent un jour. »

(Moshe Feldenkrais: Die Entdeckung des Selbstverständlichen.)